Une grande opération contre la pornographie enfantine a conduit au démantèlement d’un réseau 45.403 pédophiles.

Le 10 juin 2014 des chercheurs de la police Australienne ont arrêté l’administrateur en chef d’un site web de pédopornographie et ont eux-mêmes géré le site pendant 6 mois afin de trouver les collaborateurs internationaux. Ceci a permis d’arrêter son collaborateur le plus important au Pays-Bas à 15.000 km de distance.

Ce site qui compte plus que 45.000 de membres est probablement le plus grand au monde.
Pour la première fois, l’accès à tous les niveaux du site est devenu possible, ce qui signifie un grand progrès dans la lutte contre la pornographie enfantine.

Seulement ceux qui eux-mêmes offrent des images ou vidéos pornographiques sont acceptés en tant que membre. Chaque 30 jours, ils sont supposés d’offrir du matériel nouveau afin de garder leur adhésion.
L’accès au site est divisé dans des niveaux différents. On peut accéder à un niveau plus haut si on livre du matériel nouveau, extrême et violent. De cette façon on peut avoir accès à la zone VIP, où chaque 2 semaines il faudra publier du matériel qu’on a produit soi-même avec des enfants très jeunes.

L’administrateur en chef, 33 ans, travaillait comme soignant dans une maison de protection d’enfants Australiens. Il en a abusé au moins 6 dont le plus jeune avait 18 mois. Sur son ordinateur on a trouvé 50.000 fichiers de pornographie.

Il a été condamne le 7 novembre au 35 ans de prison. 303 producteurs de pornographie enfantine ont été arrêté en 10 pays différents.

Pendant 6 mois les chercheurs de la police ont dû regarder des images qu’ils n’oublieront jamais, ils ont entendu les enfants qui crient qui pleurent parce qu’ils sont abusés, torturés. Ces chercheurs méritent notre respect.

Source : De Volkskrant 25/11/2015

Prof. Karlijn Demasure

CCP Executive Director